menu
search
share

Les petits Emirats du Nord

Mis à jour le 29.04.2018

Ancienne puissance navale, Ras Al Khaïmah a tiré sa force de ses fertiles palmeraies et de son emprise commerciale régionale, ce qui lui valut quelques différents avec les britanniques.

Visiter Ajman, le plus petit émirat, c'est rendre visite à la plus typique des villes côtières du pays : une histoire maritime millénaire, un âge d'or de la pêche aux perles terminé, un fort musée rend hommage à ce qu'il reste du passé, une corniche et quelques souks dépeuplés.

Umm Al-Quwaïn, UAQ pour les intimes, est le deuxième plus petit émirat, et le moins peuplé - ici on est loin des forêts de gratte-ciels des autres capitales d’émirats : la vie s'écoule tranquillement et les rares touristes qui s'y aventurent ne restent guère plus que le temps de la visite du fort musée du centre ville.

Les petits émirats du Nord sont l'occasion de découvrir un visage plus authentique du pays : Ras Al Kaïmah aura le plus à vous offrir avec une belle offre hôtelière, tandis que Umm Al-Quwaïn et Ajman seront des étapes de passage avant de continuer sur la péninsule de Musandam en Oman.

Carte du Nord des Émirats avec la localisation de Ras Al Khaïmah, Umm Al-Quwaïn, Ajman et Sharjah ©OpenStreetMap contributors

Situés au Nord de Dubaï, les émirats de Ras Al Kaïmah, Umm Al-Quwaïn et Ajman sont moins connus que les autres, mais ils n'en restent pas moins intéressants à visiter pour ceux qui ont du temps et l'envie de s'aventurer plus profondément dans le pays. Si la visite d'Umm Al-Quwaïn et d'Ajman se résumera à leurs forts convertis en musée du patrimoine, Ras Al Khaïmah en revanche offre plus de sites d'intérêt et a des infrastructures hôtelières conséquentes.