menu
search
share

Ras Al Khaïmah Tourisme

Mis à jour le 25.04.2018

Au cours de cet article nous partirons à la découverte de Ras Al Khaïmah (RAK) en passant en revue son histoire et ses principales attractions touristiques à visiter.

Al Jazirah Al Hamra est un ancien village de pêcheurs en ruines : c'est le dernier témoin de ce qu'étaient les villages de la côte au milieu du XIXème siècle, avec ses maisons et mosquées construites en pierre de corail.

Le fort de Dhayah est très bien conservé : ce fut le théâtre de la résistance des Qawassim contre les britanniques jusqu'à leur capitulation le 22 décembre 1819 quand le Cheikh Hassan Bin Ali de Rams et toute la population des environs réfugiée dans le fort perdirent la bataille que les britanniques avaient initiée 5 jours auparavant.

Contrairement aux autres petits émirats du Nord, Ras Al Khaïmah a investi dans le tourisme et dispose d'une belle offre hôtelière en bord de mer.

Au Nord Est de la ville, deux sites archéologiques de faible importance : tout d'abord la nécropole de Shimal, avec de nombreuses tombes circulaires typiques de la région et enfin le palais Sheeba, qui offre un joli point de vue.

Iceland Water Park est le parc aquatique phare de Ras Al Khaïmah : l'idée est de s'immerger en Antartique (ou en Artique) avec fausses banquises et faux pingouins.

Ancienne puissance navale, Ras Al Khaïmah a tiré sa force de ses fertiles palmeraies et de son emprise commerciale régionale, ce qui lui valut quelques différents avec les britanniques. Aujourd'hui ce grand Émirat paisible tente d'attirer les touristes, principalement d'Europe de l'Est, dans ses hôtels de luxe. Sa corniche est un lieu agréable où se promener en soirée et la découverte de l'arrière pays révèle des lieux insolites. Retrouvez ici dans cet article les conseils et avis sur Ras Al Khaimah et prévoir votre itinéraire pour visiter.

Frontières administratives de l'émirat de Ras Al Khaïmah, membre des Émirats Arabes Unis ©OpenStreetMap contributors