OdyFolioEmirates
home OdyfolioEmirates chevron_right Dubaï chevron_right Downtown Dubaï chevron_right Burj Khalifa

Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel au monde

access_time Mis à jour le 21.10.2016

ArchitectureVille et urbanisme

Burj Khalifa est le nouveau monument phare de Dubaï, une fierté locale visible à des kilomètres à la ronde. Grimpez à son sommet pour une vue imprenable, et lisez cet article pour en savoir plus sur son histoire mouvementée.

Cliquez ici pour vous abonner à la chaîne YouTube Odyfolio Emirates

Le Burj Khalifa à Dubaï, la plus haute tour du monde

Le Burj Khalifa à Dubaï, la plus haute tour du monde ©Odyfolio

Histoire du Burj Khalifa

En 2003, le promoteur dubaïote Emaar Properties annonce le lancement d'un gigantesque projet de construction à Dubaï, comprenant des dizaines de bâtiments disposés autour d'un lac artificiel, dont un immense centre commercial (Dubaï Mall) et la plus haute tour du monde (Burj Dubaï).

Plusieurs cabinets d'architectes et des sociétés d’ingénierie travaillent sur le projet avec l'ambition de construire la plus haute tour du monde. Ce sera une tour à l'architecture effilée en béton armé, aluminium et verre, prévue pour culminer à 560 mètres. En 2004 les travaux sur le site commencent.

Mais nous sommes au début des années 2000, et la compétition entre les grandes métropoles du monde est féroce. La plus grande tour du monde est alors à Taïwan, mais plusieurs projets à divers stades d'avancement prévoient de ravir la vedette à Dubaï. Il fut alors décidé de modifier le projet, et d'atteindre près de 830 mètres, hauteur largement supérieure aux autres tours du monde qui se situaient alors dans un ordre de grandeur de 500 mètres. Cette nouvelle hauteur fixe la barre très haute à d'éventuels prétendants au titre, qui devront associer d'importants moyens techniques et financiers.

Mais la crise économique de 2008 frappe de plein fouet Dubaï, et ses folies immobilières plongent les finances de l’émirat dans le rouge. Les promoteurs immobiliers ont des problèmes financiers et de nombreux projets en cours de réalisation sont au bord de la faillite. La ville fait alors appel à sa capitale fédérale, Abu Dhabi, qui, bien que moins développée, est immensément riche grâce à de gigantesques réserves pétrolières. Elle a beaucoup de liquidités disponibles. Le Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, émir d'Abu Dhabi et président des Émirats Arabes Unis, organise le sauvetage de Dubaï en injectant au moins 10 milliards de dollars. Une des contreparties fut de rebaptiser la tour Burj Dubaï en son nom.

Et c'est ainsi que la tour de 829 mètres de haut, la plus haute du monde, fut inaugurée le 4 janvier 2010 avec un feu d'artifice grandiose, sous le nom de Burj Khalifa. Cet événement marque dans les esprits la sortie de crise de la ville de Dubaï, et symbolise l'entrée dans une nouvelle période faste.

Vue d'ensemble du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis

Vue d'ensemble du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis ©Odyfolio

Burj Khalifa en chiffres

Burj Khalifa, c'est la plus haute tour et construction de Dubaï, des Émirats Arabes Unis, du Moyen Orient et du monde. Sa hauteur culmine à 829,8 mètres (ou 828 mètres, selon la définition technique de la mesure) ce qui surpasse non seulement tous les autres immeubles, mais aussi toutes les constructions de type antenne de part le monde. Le dernier étage occupé se situe à 585 mètres. Son coût est estimé à 1,5 milliards de dollars américains.

Les 163 étages sont desservis par 58 ascenseurs avec une vitesse verticale de 10 mètres par seconde. La tour accueille 900 appartements résidentiels, un hôtel de luxe Armani de 304 chambres et appartements, 2957 places de parking, des bureaux, pour une surface totale de 309 473 m².

Réservez au meilleur prix votre hôtel dans le centre de Dubaï avec Booking.com

Un cadre de vie exceptionnel

Le gratte-ciel a été divisé en plusieurs parties, chacune ayant ses propres équipements incluant piscines sur balcons, jacuzzis, salles de sport. Si vous êtes résident vous pouvez recevoir vos hôtes dans des salles de réception privées avec des œuvres d'art accrochées au mur. Le bâtiment propose également à ses résidents un service traiteur (Lafayette Gourmet) et une bibliothèque.

Au pied du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde

Au pied du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde ©Odyfolio

A voir et à faire au Burj Khalifa

Pour admirer le Burj Khalifa de Dubaï, le meilleur point d'observation est au niveau du lac artificiel, comme par exemple sur le pont reliant Dubaï mall au Souk Al Bahar

Pour monter à son sommet, il faut réserver ses billets à l'avance, de préférence plusieurs jours. Deux points d'observation sont ouverts aux visiteurs : le niveau 124, et le niveau 148. Deux offres tarifaires sont proposées pour couvrir les plages horaires 8h00-16h30, et 16h30-18h30. La seconde période est appelée Prime Hour : c'est la plus demandée, puisqu'elle permet d'admirer le coucher du soleil.

Le tarif de base pour visiter le Burj Khalifa est de 125AED (non-prime hour, level 124). Pour le même niveau en prime hour, compter 200AED. Les enfants ont un tarif réduit. Pour aller jusqu'au 148ème étage, compter 350AED en période normale, et 500AED en soirée, et il n'y a pas de tarif réduit pour les enfants. Pour tous les types de billets, les bébés de moins de 4 ans ne payent pas. Pour réserver ou pour vérifier le prix des billets vous pouvez vous rendre sur le site officiel du Burj Khalifa Dubaï. Les tarifs sont sujets à de fréquentes augmentations. Il est possible de se rendre au 124ème étage sans réservation en payant son billet 300AED. L'étage le plus élevé n'est pas accessible sans réservation.

Notre conseil, c'est de choisir un jour avec une bonne visibilité, et de privilégier le soir pour effectuer la visite. Prévoir beaucoup de temps d'attente même avec réservation, donc si vous souhaitez voir le coucher du soleil, présentez-vous à l'entrée au moins 1h30 avant. L'accès à l'étage le plus élevé prend plus de temps, et la visite est limitée à 30 minutes. Pour 25AED vous pouvez louer un guide audio. Le wifi est offert, donc vous pouvez aussi surfer sur OdyfolioEmirates pendant votre visite!

Déjeuner au sommet du Burj Khalifa

Une autre option est de déjeuner, dîner, ou prendre un verre au Burj Khalifa Dubaï, au restaurant lounge Atmosphère, au niveau 122. Ce serait le plus haut restaurant du monde, à 442 mètres au dessus du sol. Les prix des boissons, pâtisseries et plats sont plus élevés que la moyenne des autres restaurants de Dubaï, tout en restant raisonnable... alternative intéressante à la visite classique, pour un budget par forcément beaucoup plus élevé. Informations et réservation sur le site officiel de Atmosphere, et cliquez ici pour des exemples de prix.

Hôtels près du Burj Khalifa

Impossible de parler des hôtels près du Burj Khalifa (Dubaï Downtown) sans évoquer l'Armani Hotel Dubai, seul hôtel occupant l'immeuble, où vous pourrez réserver une chambre avec une vue sur toute la ville de Dubaï.

Les options alternatives et dans la même gamme à courte distance de marche sont The Palace Downtown Dubai et The Address Dubai Mall. Moins cher, l'hôtel 4 étoiles Ramada Downtown Dubai est aussi bien situé.

Beaucoup d'hôtels à Dubaï offrent des chambres avec vue sur le Burj Khalifa, notamment l'hôtel Taj Dubai.

Plan d'accès et informations pratiques

L'accès au Burj Khalifa se fait au niveau de Dubaï mall (voir notre article), et il y a un espace dédié sous le niveau 0 (c'est à dire le niveau Lower Ground), plus exactement à côté du Food Court. Chercher sur un plan du mall ou suivre les panneaux At the Top of The Burj Khalifa.

Plan avec emplacement du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde

Plan avec emplacement du Burj Khalifa, la plus haute tour du monde ©OpenStreetMap contributors

Sources et notes :

public Site officiel : http://www.burjkhalifa.ae/ (en anglais)

public Restaurant : http://www.atmosphereburjkhalifa.com/ et son menu