OdyFolioEmirates
home OdyfolioEmirates chevron_right Al Gharbia chevron_right Route des forts

La Route des forts de l'oasis de Liwa

access_time Mis à jour le 03.09.2016

Culture et patrimoineArchitectureDésert

L'oasis de Liwa s'étend sur 113km et comporte de nombreuses forteresses qui jadis protégeaient ce site stratégique. Ce que nous appelons la route des forts, est un circuit très méconnu, peu touristique et presque ignoré par l'office du tourisme d'Abu Dhabi. C'est pourtant une des plus belles expériences du pays.

Entrée du fort Mezaira'a, dans l'oasis de Liwa, aux Émirats Arabes Unis

Entrée du fort Mezaira'a, dans l'oasis de Liwa, aux Émirats Arabes Unis ©Odyfolio

Nous avons découvert l'existence de la route des forts grâce au guide de voyage le petit futé, qui par ailleurs est un des meilleurs guides papier en français sur les Émirats Arabes Unis, que nous vous conseillons d'acheter en complément du contenu d'OdyfolioEmirates. Cet article reprendra les éléments principaux décrits par le petit futé en apportant des conseils et informations supplémentaires issues de notre expérience (nous y allons environ un fois par an).

Un peu d'histoire

Le grand quart vide est un désert inhospitalier où il semble impossible de survivre tant l'eau est rare. Mais il existe au cœur du désert de Liwa une oasis longue de 113 kilomètres où la vie est possible, comme en témoigne ses milliers de palmiers. C'est donc tout naturellement que depuis des siècles les hommes s'y sont installés et ont développé des cultures vivrières. Dans le sous-sol, une nappe d'eau souterraine gigantesque qui s'est remplie il y a deux millions d'années lorsque les précipitations étaient plus abondantes.

Il est difficile de retracer l'histoire de l'Oasis car peu de témoignages subsistent. Les forts que nous allons vous présenter auraient été construits à la fin du 19ème siècle ou au début du 20ème, et sont historiquement précieux. Ils ont été restaurés sous le patronage du ministère de la culture d'Abu Dhabi, peut être à l'excès, et il est bien difficile de savoir si la restauration est restée fidèle à l'original.

Les tribus nomades qui peuplaient la région d'Al Gharbia vivaient l'été dans l'oasis de Liwa qui apportait une certaine fraîcheur, et l'hiver sur la côte où elles s'adonnaient à la pêche.

Aujourd'hui l'oasis de Liwa remplit une autre fonction stratégique : la ville d'Abu Dhabi ne dispose que de trois jours de réserve d'eau, ce qui est très peu en cas conflit, et la neutralisation de son usine de dessalinisation pourrait mettre à genoux la population. Alors des centaines de kilomètres de conduites d'eau relient la nappe phréatique de l'oasis de Liwa à Abu Dhabi, portant à 90 jours la réserve d'eau de la ville. Et l'usine de dessalement de Mirfa injecte de l'eau dessalée dans le réservoir naturel de l'oasis de Liwa.

Quelques conseils avant d'aborder la route des forts

Bien que certains forts soient isolés, il n'est pas nécessaire de posséder un véhicule tout terrain pour visiter la route des forts dans la version que nous vous présentons, à condition de prendre tout de même certaines précautions : en cas de doute sur l'état de la route, laisser la voiture et continuer à pied.

Les forts sont localisés dans la partie Nord de l'oasis de Liwa, qui est parcourue en son centre par une route à quatre voies, séparées par un terre-plein central. Il faut donc la parcourir d'Est en Ouest, et non l'inverse. En venant d'Abu Dhabi, empruntez la route E65 (celle qui mène au Qasr al Sarab) jusqu'à la station service dans la localité d'Hamim (celle avec une tour). Si vous venez de l'hôtel Qasr al Sarab, retournez au niveau de la station service ce sera plus simple pour la suite. Ce sera le point de départ. Ravitaillez-vous en eau et carburant.

Carte avec les forts de l'oasis de Liwa, région d'Al Gharbia, Émirat d'Abou Dhabi

Carte avec les forts de l'oasis de Liwa, région d'Al Gharbia, Émirat d'Abou Dhabi ©OpenStreetMap contributors

Fort Jabbanah

En partant de la station service de Hameem, roulez sur 26 kilomètres et sortez de la route au niveau d'un parking avec des magasins. Notre article dédié au fort Jabannah contient plus d'informations pour accéder au fort, avec un plan détaillé.

C'est une forteresse de taille moyenne avec trois tours de garde. Pour la visiter, ouvrez la porte. L'entrée est gratuite et il n'y a pas de guide. Parfois c'est le gardien qui vous fera rentrer; dans ce cas n'oubliez pas de le remercier avec au moins un billet de 10 dirhams en repartant.

Autour de la cour centrale, des pièces d'habitation aujourd'hui vides. A l'étage, le chemin de garde avec une belle vue sur le désert et la palmeraie. Les trois tours sont accessibles à partir du premier étage, et les plus courageux monteront à leur sommet à l'aide des échelles traditionnelles.

Compter une quinzaine de minutes maximum pour visiter et prendre des photos. N'oubliez pas de refermer les portes que vous avez ouvertes avant de repartir.

Fort Attab

Selon les indications du petit futé, le fort Attab se situerait 26 kilomètres plus loin, et serait visible depuis la route. Nous n'avons pas été en mesure de localiser ce fort, donc nous essayerons de donner plus de renseignements à notre prochain passage dans l'oasis de Liwa.

Fort Mezaira'a

Reprenez la route principale en direction de la localité de Mezaira'a, qui marque le centre de l'oasis. Compter deux rond-points, puis prenez la première route bien goudronnée sur votre droite (350 mètres après le second rond-pont). Continuez sur cette voie qui tourne sur la gauche pendant 400 mètres, vous verrez sur la droite le fort Mezaira'a.

C'est un joli petit fort avec ses tours de guets, avec en arrière plan la colline verdoyante d'un palais présidentiel. Comme tous les palais, les photos ne sont pas autorisées. En pratique, si vous prenez des photos du fort sans braquer la colline avec un puissant téléobjectif, vous ne devriez pas avoir d'ennuis.

Dhafeer Fort, la maison forte Al Hamily

En reprenant la route principale, la maison forte Al Hamily se trouve sur la droite. Lorsque la route devient courbe et descend légèrement, ralentissez, vous verrez la maison fortifiée sur votre droite le long de la route.

Le fort Qutuf

Un petit peu plus loin sur la route (3,6km), le fort Qutuf. Sa mosquée attenante et ses dimensions réduites lui confèrent un certain charme, et il y a une magnifique vue sur les dunes et la palmeraie. Le fort n'est pas visible depuis la route. Pour le trouver rapidement, référez-vous aux instructions et plans d'accès sur l'article dédié au fort Qutuf.

Fort Mariah Al Gharbiya

En revenant sur la route principale, continuez 16 kilomètres plus en avant toujours dans la même direction, puis tournez à droite direction Khannoun. Tournez à gauche au premier rond point, puis continuez tout droit au deuxième rond point, puis à la prochaine intersection en forme de fourche, tournez à gauche. Continuez sur la route pendant 300 mètres, vous apercevrez aisément le fort sur votre droite.

Le fort Mariah Al Gharbiya arbore un style différent des précédents, avec une simple enceinte fortifiée ceinturant une cour avec au milieu une tour de guet.

Information pratique : juste à côté du fort, il y a une petite épicerie qui vend des boissons fraîches et quelques snacks.

Continuation du parcours

Le guide du petit futé propose une continuation de parcours avec deux autres sites plus en avant sur la route. La Tour Al Hayla serait située dans une zone de cultures. Nous n'avons pas réussi à la localiser, et avons ensablé notre véhicule en la cherchant. Le site d'Umm Hisin serait un ancien fort en ruines. Si vous voulez vous rendre sur ces sites, référez-vous aux indications du Petit futé (éditions Émirats Arabes Unis ou Abou Dhabi) et prévoyez du temps et un véhicule tout terrain.

Si vous avez vu assez de forts pour la journée, rendez-vous sur la route de la dune de Moreeb pour un magnifique coucher de soleil, puis rejoignez votre hôtel (le Tital Liwa hotel est un bon choix) ou affrontez la longue route pour revenir sur Abu Dhabi ou Dubaï. Pour aller à Al Ain, il faut repasser par Abu Dhabi.